À la découverte de la gastronomie brésilienne

bresil

Les touristes viennent au Brésil pour les carnavals, la samba, le foot ou encore la capoeira. Cependant, lorsqu’ils arrivent au pays, la première chose qui les séduit est la nourriture. La gastronomie brésilienne résulte d’un mélange de cuisines portugaises, africaines et amérindiennes. Elle se résume par un art de métissage dont les ingrédients principaux sont le riz et le haricot rouge, noir ou brun. Ces deux composants se trouvent dans la majorité des plats proposés dans les restaurants. Ils sont servis avec de la farine de manioc, de la viande et des légumes. Le pays en dispose une grande variété à savoir les courgettes, les choux, les gombos, les potirons et les bananes plantains.

Les principaux plats locaux

Les touristes auront souvent l’occasion de goûter au Feijoada lors de leurs vacances Brésil puisque c’est le plat national. Ce dernier est cuisiné avec du haricot cuit, des saucisses ou de la viande de bœuf fumée et quelques pièces de porc, préparées comme une choucroute. Il est assaisonné avec de l’ail et de l’oignon. Certains restaurants proposent également la feijoada avec de la farine de manioc, des oranges et des légumes. Par ailleurs, le mineira est un plat typique, toujours à base de haricot purée, ajouté à du riz, des côtelettes de porc, du chou vert, des couennes rôties ainsi que des bananes panées. Le barreado est un autre repas peu connu, mais très alléchant. Il s’agit de viande de bœuf mijotée pendant 20 h. Elle est ensuite mélangée avec de la farine de manioc, de la banane ainsi que de l’orange. Le tout donne un goût succulent. En outre, les Brésiliens apprécient beaucoup le churrasco, un barbecue conçu avec de grandes portions de viande de bœuf et cuit à la broche. À part cela, les touristes dégusteront les petits délices comme les truffes aux chocolats ou au coco, les flans et les crèmes de coco.

Les boissons

Il est déconseillé de boire l’eau du robinet en Brésil. Il faut plutôt opter pour ceux en bouteille. Quant aux boissons, les routards trouveront un peu partout du café appelé « cafezinho ». Par ailleurs, le « guarana » est un soda conçu avec le « guarana », un fruit amazonien. Il y a également le « guarana empô ».Ce jus est connu pour son apport en énergie. En outre, le « maté » a un caractère tonifiant et équilibrant. Il est préparé avec de l’Ilexparaguariensis, une infusion qui sert de tisane. Ce dernier peut être préparé lorsque l’herbe est verte et séchée, on l’appelle le « maté de chimarao ». Les globe-trotters peuvent également opter pour le « cha maté ». Dans ce cas, l’herbe est grillée. D’autre part, les Brésiliens apprécient particulièrement leur jus de fruit. Les touristes peuvent boiredu jus de noix de cajou, d’orange, de goyave, de maracuja, de cupuaçu, de cajà ou encore de maïs vert..