Immobilier

Quelle place tient l’architecte dans l’immobilier à Koh Samui et ailleurs ?

Koh Samui Immobilier

Le secteur immobilier à Koh Samui comme dans l’essentiel des régions du monde est un secteur à la fois lourd et porteur qui implique de gros investissements et par conséquent de nombreuses contraintes. Il est important que les acteurs sécurisent les différents biens à chacune des phases de vie des biens, c’est-à-dire avant, pendant et après la construction, ensuite durant les phases de location, ou de vente/achat et de résidence. Ici nous nous focaliserons sur les phases de construction : avant, pendant et après. Ces phases concernent de nombreux acteurs, parmi lesquels l’architecte occupe une bonne place. Afin que les projets immobiliers sur le site Atlasimmobilier International soient menés dans de bonnes conditions, les particuliers comme les entreprises doivent se faire accompagner par des architectes. Le rôle d’un architecte dans un projet immobilier est de fournir les plans adéquats et de suivre l’ensemble des travaux. Les plans de l’architecte se feront sur la base des attentes et de préférences du client. Les plans ce se font pas uniquement pour faire joli, mais ils sont importants à plusieurs niveaux.

Le rôle de l’architecte dans l’immobilier à Koh Samui ne se limite pas uniquement à la production des plans selon les attentes des clients, il est également en charge de la production et du suivi de l’ensemble des documents qui seront nécessaires sur le plan administratif, à la concrétisation de votre projet. Les documents ainsi produits vous permettront d’obtenir le permis de construire nécessaire au commencement des travaux. Par contre tous les architectes ne sont pas habilités à produire tous les documents nécessaires à l’obtention des diverses autorisations nécessaires au lancement des travaux. L’architecte peut aussi jouer le rôle de chef chantier en charge du suivi du déroulement des travaux.

En effet, les artisans se montrent souvent négligents ou même malhonnêtes et fournissent des matériaux différents de ceux attendus pendant les travaux. Certains vont même jusqu’à fournir des matériaux de mauvaise qualité pouvant ainsi mettre l’ensemble du projet en danger. C’est pour cette raison que dans l’immobilier à Koh Samui ou ailleurs, les investisseurs ont la possibilité de faire appel aux architectes pour commanditer les travaux, s’assurer que les matériaux utilisés sont les bons, mais aussi que les techniques de construction sont bien respectées. De cette manière, l’architecte s’assure que les travaux se déroulent selon ses plans et que le bâtiment soit conforme aux normes et attentes du client. Au terme des travaux, lorsque tout sera terminé et achevé, et que le bien sera une réalité, vous obtiendrez de l’architecte une attestation de fin de travaux qui attestera que les travaux sont bel et bien terminés et sont conformes au plan validé par les différentes autorités.

Respect de l’environnement pour le logement social dans l’immobilier à Marrakech

vente villa a Marrakech

On a tendance à croire qu’il n’y a pas de réelle relation entre le secteur de l’immobilier à Marrakech sur le site http://www.cotemedina.com/ ou ailleurs et l’état de l’environnement ou sa protection. Rappelons pour infirmer cela, que le secteur du bâtiment consomme approximativement plus de 40% de l’énergie produite à travers le monde, et le même secteur contribue à l’émission d’environ 30% des gaz à effet de serre. Il est donc important de préserver l’environnement par le mode préventif, ceci passe par des actions dès la construction des bâtiments. À l’heure actuelle, le Maroc affiche un déficit en logements de près de 600 000 logements. Il est donc important de continuer à construire, selon Nabil Benabdellah, ministre de l’habitat et de la Politique de la ville. La construction en masse est nécessaire mais elle pose également le problème de la protection de l’environnement. Pour le moment le Maroc émet très peu de gaz à effet de serre, cela ne veut pas dire que le pays ne peut pas subir les conséquences de la détérioration de la couche d’ozone.

Le Maroc est un pays en pleine croissance, surtout en termes d’immobilier, les logements sociaux étant les plus construits. Le Maroc consomme énormément de biens fonciers, des réseaux d’assainissement sont mis en place, l’électricité est installée, les réseaux d’eau potable également, etc. Tous ces travaux devraient se faire en considérant l’impact sur l’environnement. L’objectif étant de faire de l’habitat une opportunité, un bienfait, et non une menace pour l’avenir. Le Maroc n’est pas le seul pays à devoir gérer ce dilemme. En effet, 1 milliard d’habitations doivent être produites à travers le monde à l’horizon 2025, selon le directeur des programmes de l’ONU habitat, Alioune Badiane. Il est donc évident que le nombre de biens immobiliers à Marrakech et dans le monde continuera de croître.

Les contraintes de la croissance démographique ne sont pas non plus à négliger, en 2050 la population mondiale devrait se situer autour de 9 milliards avec une grande majorité de citadins, à hauteur de 66%. Le secteur immobilier à Marrakech devrait donc s’enrichir selon ces paramètres. L’Afrique est actuellement en grande urbanisation et cela ne cessera pas de sitôt. Les politiques de l’habitat doivent donc être revues, on devrait penser au principe de bâtiments durables et intégrés au sein de leur environnement. Les responsables de l’habitat au Maroc doivent donc trouver des solutions pour que les bâtiments soient faits pour s’adapter parfaitement à l’environnement.

La vente de villa en Espagne et en Andalousie connait-elle un bel avenir ?

villa de luxe en andalousie

Vous souhaitez investir à l’étranger et vous ne savez pas toujours vers quel pays vous tourner. Certains pays sont propices à l’investissement, surtout s’il s’agit d’immobilier et ces pays assurent à vos placements immobiliers un bel avenir. La vente d’une villa en Espagne ou en Andalousie ne connaît pas les mêmes retombées que la vente d’une villa à Paris. Tout est fonction du pays, de la ville, du quartier, du type de logement, et évidemment de l’environnement des affaires de la ville dont il s’agit. S’agissant des pays, quelques-uns en valent la peine. Si vous songez à investir dans le secteur immobilier à l’étranger, les pays suivants pourraient être favorables à votre investissement : l’Espagne, les États-Unis, l’Allemagne, la Croatie et la Mongolie. Dans ces pays, vous trouverez l’environnement adéquat pour votre évolution et la rentabilité financière de votre investissement immobilier.

En Espagne par exemple, on peut constater que sur les 10 dernières années, les prix des biens immobiliers ont été divisés par 4. Les prix ont chuté dans certaines régions et désormais l’Espagne a atteint des tendances de prix avec lesquelles son voisin, la France ne peut pas rivaliser. Ainsi la vente d’une villa en Espagne, en Andalousie affiche des prix différents de ce qu’ils étaient il y a une décennie. L’Espagne voit arriver chaque année un nombre important de touristes, ce qui favorise grandement l’investissement locatif, qui en devient une affaire intéressante. On estime qu’un bon investissement affiche un rendement supérieur à 4%.

Comme nous l’avons déjà dit, les réalités ne sont pas les mêmes dans toutes les villes et dans toutes les régions. Certaines ont en effet du mal à retrouver une certaine attractivité. Les ventes de villa en Espagne en Andalousie ne sont pas exemptes de ce constat, les prix ne sont pas les mêmes dans toutes les provinces. Pour assurer la sécurité de votre investissement, le mieux est de se tourner vers des villes espagnoles incontournables comme Madrid ou Barcelone. Ces villes voient arriver un nombre toujours plus grand de touristes chaque année. Les villes situées au bord de la mer ne sont pas non plus en reste, elles attirent également les touristes. Parmi les villes balnéaires auxquelles vous pouvez vous intéresser, comptez la Stiges, les Asturies, les Baléares, Galice, etc. Il serait donc bien pensé d’acheter un bien immobilier à mettre en location dans ces zones.