Culture et patrimoine – Les personnages illustres

Le Pays Fléchois a vu naître et prospérer quelques personnages importants dont voici les plus célèbres:
Jérôme Le Royer de la Dauversière (1597-1659)
Elève au collège des jésuites de La Flèche, Le Royer de la Dauversière fonda un ordre d’hospitalières. Il obtint la propriété de l’Ile de Montréal et confia en 1641 à Chomedey de Maisonneuve, le soin d’aller défricher l’île et de fonder la ville de Ville Marie. De 1653 à 1659, de nombreux colons partirent de La Flèche, venant de l’Anjou et du Perche pour renforcer la colonie naissante appelée à devenir la seconde ville francophone du monde.

Henri IV (1553-1610)
Fondateur du collège royal de La Flèche, Henri IV naît en 1553, au château de Pau. C’est en 1604 qu’il confie aux pères jésuites le collège royal de La Flèche, collège qui deviendra sous Napoléon Ier le Prytanée National Militaire. Les Jésuites en feront rapidement l’un des plus importants collèges du Royaume.

Marie Pape-Carpantier (1815-1878)
Née à La Flèche, Marie Pape-Carpantier est l’une des premières femmes en France à instaurer un enseignement pour les jeunes enfants. Ses méthodes pédagogiques furent reconnues par le secrétaire d’Etat à l’instruction publique et elle devint en 1848, Inspectrice Générale des Ecoles maternelles de France.

Léo Delibes (1836-1891)
Né à Saint Germain-du-Val, Léo Delibes fit ses études musicales au Conservatoire de Paris. En 1866, il établit sa réputation de compositeur de musique de ballet avec la Source. Delibes composa le ballet Coppélia (1870), son chef-d’œuvre, et Sylvia (1876), ballet sur un thème mythologique. Il est également auteur de plusieurs opéras célèbres dont Lakmé (1883).

Paul d’Estournelles de Constant (1852- 1924)
Paul d’Estournelles de Constant est né à La Flèche, diplomate, apôtre de l’Union Européenne et de l’arbitrage international, le Prix Nobel de la Paix lui fut décerné en 1909. Il fut également un ardent promoteur de l’aviation puisqu’il soutint les premiers essais réalisés par les frères Wright et lutta pour la vulgarisation du transport aérien.