Quelle semelle pour son trekking au Maroc ?

Atlas Morocco

Lorsqu’on s’engage dans un trekking au Maroc ou ailleurs, il est important de choisir ses chaussures avec soin, c’est votre accessoire principal pour une activité sans difficulté. Si vous choisissez le mauvais modèle, il est possible que vous vous trouviez avec des ampoules ou des douleurs plus importantes. La semelle est la base de la chaussure, si elle est mauvaise la chaussure ne sera pas confortable et vous en souffrirez. Sachez que chaque pied est particulier et il correspond donc à des chaussures en particulier, alors le modèle qui correspond à vos amis ne vous conviendra pas forcément. En termes de semelles, on retrouve les semelles étroites qui sont assez répandues. Elles aboutissent à des chaussures assez rigides à la base à cause des gommes de semelle assez dures. Avec la semelle dure, vous serez plus à l’aise sur les terrains difficiles. C’est une semelle qui ne pliera pas aisément, mais sera assez difficile à gérer sur les terrains retors. C’est une semelle qui convient aux randonnées techniques et engagées.

On retrouve aussi des chaussures avec des semelles plus larges, qui aboutissent à des chaussures plus souples. La marche est plus confortable avec ces semelles sur la plupart des terrains, et la stabilité est plus forte. La semelle large s’adapte en effet mieux aux différents terrains. Sur les terrains techniques, il est moins aisé de se servir des chaussures avec ce type de semelles. La forme du talon joue aussi un rôle dans le confort que l’on ressent vis-à-vis de la chaussure. Lors de trekkings au Maroc voir aussi sur l’article Le Maroc : terre de trekking et randonnées par excellence, les chaussures à talon arrondi et relevé favorisent les mouvements naturels du pied. Un talon de telle sorte montre que la chaussure favorise le confort lors de la marche avant des trajets plus techniques. Ces chaussures tiennent bien lors de longues randonnées ou de trekkings. Le crantage joue également un rôle dans l’épaisseur de la chaussure, affectant ainsi son confort.

Les semelles trop épaisses ne sont pas adaptées pour un trekking au Maroc, parce qu’elles éloignent les pieds du sol. Il vaut mieux rester au minimum au contact du sol sur lequel on marche afin d’avoir de bons appuis et une certaine assurance lors de la marche. Les semelles larges sont dotées de crantages simples car la largeur facilite la stabilité de la chaussure et des pieds. Les chaussures à crantages complexes sont adaptées pour les chaussures que vous utiliserez dans les trajets techniques et sportifs. Si vous optez pour les passages classiques lors de votre trekking, il est plus adapté pour vous d’opter pour des chaussures à rainures et non à plots qui sont plus appropriés pour les parcours sportifs. Les gommes sont faites avec des matériaux différents, les gommes tendres sont posées sur les chaussures adaptées pour les marcheurs dynamiques qui recherchent de la stabilité. Elles sont aussi adaptées aux chaussures de débutants et des marcheurs « du dimanche ». Quoi qu’il en soit, les gommes tendres s’usent plus rapidement que celles qui sont plus dures.